Ma mono cause tout le temps !

juin 12, 2018 0 Par melautoe

Salut !

J’ai enfin osé faire un live, vous me l’aviez demandé, j’avais peur de ne savoir que dire, le sujet s’est finalement imposé de lui-même… Je suis une piplette ! 

Et maintenant, je peux plus m’en cacher… 😀

Bien sûr je vous explique en quoi, il peut-être utile d’avoir un mono qui cause, et comment faire pour éventuellement le faire taire lorsqu’il vous saoule…

Je suis ravie d’avoir pu communiquer avec vous, j’ai eu l’impression d’être dans un café, vous avez été merveilleux pour me mettre à l’aise.

Pour cette 1ère approche, je préférais éviter les questions d’ordre trop personnelles, aussi, je vous remercie d’avoir respecté mon choix. 

Je souhaitais mieux saisir vos besoins, merci de d’avoir aidé à les cerner, j’avais des tas d’idées, certaines des miennes et des vôtres se rejoignent, un programme chargé m’attend !

Alors comme d’habitude, il est vrai que ce sera peut-être pas assez rapide à votre goût au niveau des publications, pour autant, certains sujets me prennent aux tripes, comme le cas des Dys et de la gestion de nos différences par exemple… car je sais qu’il aidera tout le monde.

Certains sujets sont sensibles voir douloureux, ils doivent être réfléchis afin qu’ils soient entendus. 

Les accidents seront sûrement en live. Les différences avec des témoignages en vidéo. La méca est en cours de montage, il y aura sûrement plusieurs parties, en fonction des périodes de l’année, si par exemple je peux vous montrer la façon d’effectuer une vidange (ou si j’ai le courage de démonter un pneu) je le ferais.

Vos idées sont toujours les bienvenues, n’hésitez pas à continuer à m’en donner. Je dois faire des choix, je ne peux pas tout traiter, mais il serait dommage de ne pas demander… au pire vous aurez un refus.

Merci encore à tous ceux qui ont pu participer,

A très bientôt !

Je vous embrasse,

Mél

 

Pour me soutenir, c’est ici :
https://www.tipeee.com/mel-reste-zen

Pour partager, c’est là :
https://www.facebook.com/Melrestezen/

Et n’oubliez-pas, RESTEZ ZEN